Femme berbère, 1910

File:Berber tunisie 1910.jpg


Ainsi donc nous voila lances à travers l'île.
Voici ses principaux centres d'intérêt en images...


Pour nous suivre en ballade, voici une carte :



File:Djerba topographic map-fr.svg


MIDOUN

MIDOUN est la première ville qu'on rencontre quand on s'éloigne de la zone touristique (à 4 km à droite de Midoun sur la cote, ou se situe la majorité des hôtels).
A premières vues, avec les dizaines de boutiques a souvenirs et ses rabatteurs, on a plutôt l'impression de se trouver dans un bazar à touristes à ciel ouvert.
A premières vues seulement...
Ce qu'il faut impérativement faire, c'est vous faire accompagner d'un guide local comme nous l'avons fait.
Et si possible un gars du pays, pas ceux employés par les multinationales hôtelières qui ont des " contrats d'intérêt " avec tous les commerçants et les sites ou il vous traînera.
D'abord vous ferez un geste utile (les familles djerbiennes sont nombreuses et vivent avec de faibles ressources), il vous éloignera des attrape-nigauds, et ensuite, vous découvrirez l'âme de Djerba dans une atmosphère très
éloignée de " pousse la banane et moud le café ".

Pour Midoun, le meilleur jour de visite est le vendredi, jour de marche.


Marche de Midoun


Ses épices...

tunisia68

Ses poteries...
   
tunisia48

Ses bonbons...

tunisia35


Découverte d'une curiosité locale, le chameau magique :
Qui coule uniquement quand vous le souhaitez.


File:Chameau-magique.jpg



Une autre spécialité djerbienne : la gargoulette.
C'est un ragoût de viande qu'on enferme hermétiquement dans une amphore.
On laisse le tout mijoter longtemps au feu de bois.
Et pour manger, on casse l'amphore.


tunisia31


La gargoulette c'est divin mais le piment présent dans la majorité des plats c'est quelque chose...


James prend des couleurs


tunisia7


Barbara attaque son 3 ème litre d'eau
(ça se voit que je souffre, non ?)

tunisia1


La Fantasia

c'est un spectacle équestre qui a lieu tous les ans au mois d'août.
Les purs sang arabes sont magnifiques et l'agilité des cavaliers vaut le déplacement.

File:Cavalier arabe en costume de Fantasia - Tunisie.jpg


Ça commence par l'arrivée des musiciens

tunisia27

Et puis...




File:Tuinisia djerba midoun fantasia-5.jpg


File:Tuinisia djerba midoun fantasia-7.jpg

Près de Midoun, la mosquée solitaire, plutôt originale car d'habitude les mosquées sont situées au centre des villages.
Paumée et charmante entre mer et oliviers.

File:Somewhere near Bedouine.jpg


tunisia10


Son gardien, un amour, nous offre le thé à la menthe.

File:Thé menthe sidi bou said.jpg


TAGUERMESS

Taguermess est célèbre pour son phare.

Et son parc Djerba explore.
On y trouve un menzel (ferme typique djerbienne) et un Houch (maison traditionnelle djerbienne).
Le menzel est une propriété djerbienne composée d'une ferme, des jardins, du puits et du moulin a huile, le tout clôturé par des buissons de figuiers de barbarie.
Le Houch est la maison d'habitation.
Le parc contient aussi une mare aux crocodiles.

Houch et Menzel

File:Cour intérieure houch djerbien.jpg


tunisia16


tunisia18


tunisia21

tunisia28


De très belles portes en étoffes ou en bois

tunisia29

tunisia30


Quelques vidéos sur ces habitats traditionnels
:

Menzel

http://www.djerbaexplore.comwww.djerbaexplore.com/eng/heritage-culture-djerba-videosheritage-culture-djerba-videos4.html

houch

http://www.djerbaexplore.comwww.djerbaexplore.com/eng/heritage-culture-djerba-videosheritage-culture-djerba-videos2.html




HOUMT SOUK

Houmt Souk est la capitale de l'île, et comprend 65 000 habitants.

Certains disent qu'elles ressemble à la Grèse. Nous, nous avons eu cette impression dans toute l'île.
Mêmes cactées et oliviers à perte de vue.
Même terre ocrée, et surtout mêmes couleurs blanches et bleues si lumineuses.


Le Fort Borj El Kekir

Construit en 1289


File:Djerba Fort.jpg


File:Fort Djerba Tunisia.jpg


the_tunisia3


Mosquée des étrangers côté rue

File:Mosquée Étrangers.PNG

Et côté jardin

File:Minaret in Houmt Souk.jpg

Mosquée des Turcs

File:Mosquée Houmt Souk.jpg



LA SYNAGOGUE DE LA GRIBA A HARA KBIRA


Hara kbira est un village au sud d'Houmt Souk, dans les terres, ou vit une communauté de 1000 juifs environ. Il est célèbre avant tout pour sa Synagogue, La Griba parmi 11 autres.
Cette synagogue est l'une des plus anciennes et des plus réputées au monde.
Construite selon la légende à un endroit ou un os de Dieu serait tombe, elle renferme la plus ancienne torah connue à ce jour.
Elle est un lieu de pèlerinage important tous les mois de mai.


File:El-Ghriba Synagogue.jpg

Contrairement aux mosquée ou il faut être musulman pour entrer, on peut la visiter à condition de faire une petite offrande (pièces) et pour les hommes, de porter la Kipah.

File:Djerba, Synagoge La Ghriba Jan 2002 Innenansicht 5.jpg


Résidence des pèlerins juifs

File:Residence of Ghriba Djerba.JPG


AJIM

Ajim est un petit port de pêcheurs au sud-ouest de l'île.
Tout mignon et tranquille.
Les ressources y sont principalement les poulpes que les pêcheurs piègent en laissant des amphores dans l'eau ou les poulpes vont se réfugier la nuit, et la pêche d'éponges.


File:Ajim1.jpg


GUELLALA

On est loin de la zone touristique de la cote est. A tous points de vue.
Guellala est un village attachant dont le calme n'est rompu que par le chant des cigales et quelques palabres d'hommes autour d'un café.

tunisia47


File:Poteries guellala.jpg


C'est un coin réputé pour la poterie.
Nous découvrons un potier ancien presseur d'huile d'olive, qui est un vrai personnage.
C'est Mr Ali Baba, connu dans toute l'île.

tunisia64


Il aurait plus de 90 ans et 4 femmes. Pas plus que les lois coraniques ne lui permette nous explique -t-il, de la malice plein les yeux.


tunisia61

Mr Ali Baba nous fait aussi visiter son ancien moulin à huile encore en état de fonctionnement.
sauf qu'il n'y a plus de chameau pour faire avancer la meule.

tunisia36



SEDOUIKECH

Sedouikech est un petit village ou l'on trouve une originalité :


une mosquée souterraine

File:Djerba, unterirdische Moschee Foto Nr.03.jpg


LES PLAGES


A djerba on a l'embarras du choix.
Il y a celles plutôt soignées des hôtels prives concentrés autour de la zone touristique, et d'autres publiques fréquentées par les djerbiens.

Quelques exemples :


File:Djerba sunset palms.jpg


File:Djerba el mouradi menzel hotel beach-4.jpg


File:Djerba el mouradi menzel hotel beach-3.jpg


LA BALLADE EN CHAMEAU-DROMADAIRE

Que tous les sensibles du bas du dos s'abstiennent pour les longues ballades.
C'est marrant et ça fait des photos sympas.
Mais le soucis c'est que sur un chameau on a les jambes écartées au maximum, et pour un peu que vous tombiez sur un animal un peu turbulent, c'est le Paris -Dakar sur 4 pattes.
Les nôtres nous ont tout fait.
Arrêt force dans les broussailles qu'ils adorent brouter. Bonjour les égratignures pour nous.
Refus d'avancer puis démarrage au quart de tour ou on s'accroche à... pas grand chose car il n'y a rien pour se tenir.
Les chameaux, et dromadaires sont des coquins pour qui ballader des touristes n'a qu'un seul intérêt, pouvoir s'arrêter quant ils le souhaitent pour se faire des encas d'arbustes divers et d'oliviers.
Pour couronner le tout nous sommes partis vers 10 h du matin, et a midi, il faisait 45 degrés !
Je m'en suis sorti en marchant en canard pendant une heure.
Un conseil : pas de pantalons serres, qui coupent la circulation en haut des cuisses, étant donne l'écart maximum des jambes, un chapeau obligatoire, et pas plus de 2 h pour une première fois.


File:Djerba01.jpg


Magreb_7